lundi , 26 octobre 2020
Home / DSI à la loupe / Marc-Antoine Lacroix, Qonto: «Nous montons notre propre Core Banking System avec AWS»

Marc-Antoine Lacroix, Qonto: «Nous montons notre propre Core Banking System avec AWS»

Le Chief Technology Officer de la néobanque Qonto explique les enjeux et les contours de ce chantier d’infrastructure établi sur un socle AWS en mode IAAS.
Marc-Antoine Lacroix, CTO de Qonto
Marc-Antoine Lacroix, Chief Technology Officer (CTO) de Qonto

Comment une néobanque comme Qonto s’appuie-t-elle sur les ressources cloud d’Amazon Web Services (AWS) pour développer un core banking system?
Marc-Antoine Lacroix occupe les fonctions de Chief Technology Officer (CTO) de Qonto qui vise une clientèle de travailleurs indépendants, de TPE, de start-up et de PME. Il doit gérer deux priorités: développer un core banking system avec l’appui d’AWS et assurer la mise à l’échelle du service de la banque digitale au niveau européen.
A l’occasion de l’AWS Summit Paris en avril dernier, Marc-Antoine Lacroix détaille dans une interview les enjeux et les contours de ce chantier de core banking qui s’appuie en grande partie sur des ressources cloud.
Dans la vague des néobanques, comment Qonto se distingue-t-elle? Quelle est votre feuille de route pour la mise à l’échelle de Qonto? Comment décrire le core banking system que vous développez? AWS est-elle devenu votre socle de core banking? Où les données de vos clients sont-elles hébergées? AWS propose de chiffrer toutes les données. Le faîtes-vous ? Avec quels acteurs plus traditionnels de la banque travaillez-vous ? Effectuez-vous un benchmarking des plateformes ou des piles logicielles des néobanques concurrentes? Comment gérez-vous les API? Quels sont les prochaines étapes de votre développement? En termes de reservabilité, avez-vous des possibilités de sortir du contrat signé avec AWS pour choisir un autre fournisseur?
Un chantier passionnant dépeint par Marc-Antoine Lacroix sur fond de contraintes (ACPR) et d’opportunités règlementaires (DSP2) liées à l’essor de la FinTech et de l’open banking.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

De gauche à droite : Bastien Chatelard, Édouard Bonlieu et Yann Léger

Cloud : Koyeb lève des fonds pour mieux servir le serverless

La start-up française Koyeb lève 1,4 million d’euros dans le segment des développements d'applications en mode cloud et serverless.