vendredi , 23 août 2019
Home / Interviews IT / Mathieu Roux, La Place: la FinTech réveille la cote de l’ancienne Bourse de Paris

Mathieu Roux, La Place: la FinTech réveille la cote de l’ancienne Bourse de Paris

Le DG du Palais Brongniart explique comment le hub d’innovation La Place dédié aux technologies de la finance redonne de la vitalité au symbole de la Bourse.
Interview Mathieu Roux - La Place: quand la FinTech réveille la cote de l’ancienne Bourse de Paris
Mathieu Roux, Directeur Général du Palais Brongniart qui accueille La Place (FinTech)

Dans la sphère FinTech parisienne, La Place occupe une place particulière. Ce hub d’innovation a été implémenté au Palais Brongniart, l’ancienne Bourse de Paris. Tout un symbole: les start-up rajeunissent les services financiers au sens large.
Place de l’IT a rencontré Mathieu Roux, directeur général du Palais Brongniart (dont la gestion a été déléguée au groupe GL Events).
L’intégration de La Place dans ce monument historique de la Ville de Paris a permis de faire émerger un nouvel espace de rencontres et de partages d’expérience entre start-up, institutions financières, grandes entreprises et investisseurs.
Dans cet entretien, Mathieu Roux précise les orientations de La Place.
Dans quelle mesure le hub FinTech de La Place trouve-t-il naturellement sa place au Palais Brongniart? Comment fonctionne ce hub de l’innovation FinTech? Comment vos grands partenaires Generali et Crédit Agricole s’impliquent-ils dans la gestion de La Place? Quels types d’animations organisez-vous au sein de la Place? Quel est son modèle économique ? Dans votre écosystème, favorisez-vous les échanges entre start-up et fonds d’investissement? Avez-vous Abordé la thématiques des -FinTechs face au Brexit? Faut-il poser ses valises à Paris ou à Londres?

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

Interview Gilles de Richemond - Accor: «Pour la DSI, l’IT est un produit que nous commercialisons»

Gilles de Richemond, Accor: «Pour la DSI, l’IT est un produit que nous “commercialisons”»

Le DSI du Groupe Accor détaille les enjeux de transformation numérique du groupe hôtelier, qui passe par une (r)évolution du modèle informatique.