dimanche , 23 février 2020
Home / Interviews IT / Bouygues Telecom Entreprises: «Les rachats de Keyyo et Nerim font partie d’une offensive dans le fixe»

Bouygues Telecom Entreprises: «Les rachats de Keyyo et Nerim font partie d’une offensive dans le fixe»

Du jamais vu pour Bouygues Telecom Entreprises qui boucle 2 rachats successifs dans les services télécoms BtoB. Le point avec Sylvain Plagne, directeur marché PME.
Sylvain Plagne, Directeur Marché PME de Bouygues Telecom Entreprises
Sylvain Plagne, Directeur Marché PME – Bouygues Telecom Entreprises

Bouygues Telecom Entreprises repart à l’assaut dans les services télécoms BtoB avec les rachats successifs de Keyyo et de Nerim. Ces deux nouvelles filiales vont permettre d’accentuer l’empreinte de la filiale BtoB de Bouygues Telecom sur le segment de l’Internet fixe.
Dans un long entretien, Sylvain Plagne, Directeur marché PME de Bouygues Telecom Entreprises, fait le point sur les ambitions de la nouvelle configuration.
Il évoque pour Place de l’IT une série de sujets: évolution du marché et des services, croissance externe (quid de la rumeur de rachat de Celeste, opérateur BtoB dans la fibre?), partenariats stratégiques (NXO et Versa Networks) dans le SD-WAN, changement de technologies réseaux (fibre, 5G, extinction progressive du RTC…).
Sylvain Plagne aborde aussi la question du “marché déséquilibré” sur des télécoms d’entreprises avec un duopole Orange-SFR et leurs activités “wholesale”.
Un encadré permet de faire le point en chiffres sur les activités de Keyyo et de Nerim.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Grégory Ouillon, directeur technique EMEA chez New Relic

Grégory Ouillon, New Relic: «L’IA améliore sensiblement les recommandations face aux incidents ou pour les prévenir.»

Très cotée sur le marché de l’APM, New Relic n’a pas fini de faire parler d’elle. Place de l’IT a rencontré Grégory Ouillon, son directeur technique EMEA, de passage à Paris.