vendredi , 17 août 2018
Home / News IT / Intelligence artificielle: 30 projets en cours au lab Fujitsu France

Intelligence artificielle: 30 projets en cours au lab Fujitsu France

Stéphane Deliry, Directeur Business Unit Produits chez Fujitsu France, précise les implications du centre d’excellence opérationnel dédié à l’intelligence artificielle installé à Paris-Saclay.
Stéphane Deliry, Directeur Business Unit Produits chez Fujitsu France, précise les implications du centre d’excellence opérationnel dédié à l’IA
Stéphane Deliry, Directeur Business Unit Produits chez Fujitsu France, précise les implications du centre d’excellence opérationnel dédié à l’IA

Fujitsu étend ses capacités de recherche sur l’intelligence artificielle en France. La branche hexagonale étend les ressources de son “centre d’excellence opérationnel dédié à l’intelligence artificielle” de Paris-Saclay.
En marge d’une démonstration dédiée aux gammes de produits des terminaux numériques dédiées au marché professionnel, Place de l’IT a interrogé Stéphane Deliry, directeur de la business unit Produits chez Fujitsu France, sur l’avancée de ce projet sous le signe de l’innovation technologique entre recherche académique et fourniture de briques de solutions qui complètent les plateformes cloud et IA du groupe.
L’occasion de faire le point sur les fondements de ce centre associant R&D et IA (machine learning, deep learning), sur les partenariats académiques et les orientations des projets engagés en mode de co-création. Dès mars 2017, Fujitsu France avait pris position sur des engagements IA qui ont été étendus lors du sommet “AI for Humanity” organisé à Paris il y a quatre mois. Ce focus IA permet aussi de déborder sur les ambitions de Fujitsu France sur le marché des solutions pour alimenter les datacenters (Quelle approche? Quels canaux de distribution?), et dans une certaine mesure, les projets HPC (high performance computing). Stéphane Deliry fournit quelques clés de compréhension sur ce segment encore  sous-exploité par Fujitsu en France.

Vous pouvez lire aussi

Yan Truong, responsable BI/Big Data à la Mutuelle Générale

La Mutuelle Générale creuse son datalake sur AWS

Un datalake peut parfois remplacer avantageusement un datawarehouse: plus simple et bien moins onéreux. Exemple avec le projet de la Mutuelle Générale.