jeudi , 7 juillet 2022

IBM Cloud Private: IBM dispose enfin de sa pile logicielle multicloud

Selon IBM, un environnement d’exécution ouvert ne suffit plus. Il doit désormais être portable et iso-fonctionnel sous de multiples clouds privés comme publics, ou en datacenter.
Agnieszka Bruyère, vice-présidente cloud chez IBM, et Ouafaa El Moumouhi, directrice Watson & Cloud Platform chez IBM.
Agnieszka Bruyère, vice-présidente cloud chez IBM, et Ouafaa El Moumouhi, directrice Watson & Cloud Platform chez IBM.

Agnieszka Bruyère, nouvelle vice-présidente cloud chez IBM, a présenté le pile logicielle IBM Cloud Private ou ICP, basée sur l’orchestrateur de clusters de containers Kubernetes. Cette instance Linux peut s’installer dans tout environnement (cloud ou non) et assurer ainsi l’interopérabilité d’environnement différentes pour y migrer une application. Outre la version IBM de Kubernetes, ICP est constitué d’une quinzaine de projets open source, et de la solution open source de gestion des micro-services Istio.
Une plateforme idéale aussi pour l’IA et Watson selon Ouafaa El Moumouhi, directrice Watson & Cloud Platform chez IBM.
Sans oublier IBM Cloud Private for Data, qui simplifie la gestion de données hybrides et leur gouvernance, en toute sécurité, tout en assumant le rôle de hub  de données.

Pour lire cet article dans son intégralité : connectez-vous ou créez un compte (c’est gratuit).

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.