vendredi , 24 mai 2024

L’IA partout! le vaste plan de Samsung pour financer sa recherche

Samsung dévoile un programme d'investissement de 160 milliards de dollars, incluant un focus IA et concernant la France. L'approche pour financer les start-up est aussi renouvelée.
Innovation : les clés de Samsung pour financer sa recherche
Innovation : les clés de Samsung pour financer sa recherche

Samsung révèle un programme triennal d’investissement de 160 milliards de dollars pour la recherche et l’innovation. Un focus IA se distingue nettement des annonces réalisées par le conglomérat sud-coréen.
Cependant, de larges thématiques multisectorielles seront également abordées comme la technologie 5G de réseaux mobiles à très haut débit (avec des technos sous-jacentes relatives à l’Internet des objet ou la robotique), les progrès associées au secteur automobile (SoC, connectivité, conduite autonome) mais aussi la biopharmacie. Cette stratégie d’investissement en capital et en R&D concerne en particulier la division Samsung Electronics (électronique grand public, terminaux mobiles comme les smartphones ou les tablettes, semi-conducteurs : mémoires, systèmes LSI ou division fonderie).
Place de l’IT vous propose une synthèse des annonces de ce programme géant d’investissement de Samsung dans le sens de l’innovation. L’occasion de faire le point sur la mobilisation IA au sein du groupe coréen, qui passe par la France. Découvrez dans quelle mesure Samsung compte renforcer sa puissance de feu dans l’IA en développant son expertise dans l’Hexagone. Place de l’IT fait également le point sur les programmes d’investissement dans les start-up établies par Samsung dans le monde. Là aussi, l’implication du groupe coréen a été renouvelé et elle passe aussi par Paris.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Ryan Welsh, Field CTO GenAI chez Qlik et cofondateur et ex-CEO de Kyndi.

Ryan Welsh, Qlik: «Kyndi complète le dispositif Gen AI de Qlik en ajoutant les données non structurées»

Machine Learning, Deep learning, IA neuro-symbolique… l’ex-CEO de Kyndi, Ryan Welsh explique comment la plateforme de traitement du langage naturel enrichit la GenAI de Qlik.