jeudi , 23 mai 2024

L’Etat français prendrait-il enfin le Cloud au sérieux?

Cloud Week 2018: Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, a dévoilé la stratégie Cloud de l’Etat, qui sonne comme un appel à la mobilisation de l’écosystème informatique.
Mounir Mahjoubi : quelle stratégie cloud pour l'Etat ?
Mounir Mahjoubi : quelle stratégie cloud pour l’Etat ?

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique, annonce la stratégie Cloud de l’État pour favoriser l’usage du cloud par les ministères, les administrations centrales, les organismes publics et les collectivités territoriales. Objectif : favoriser l’usage du cloud pour rendre les services publics plus performants dans une perspective de modernisation de l’Etat. Trois déclinaisons de cloud seront proposées : un cloud interne pour les applications les plus sensibles, un cloud dédié reposant sur une externalisation de la prestation cloud mais sous la supervision de l’Etat, et un cloud externe sous la forme d’un catalogue d’offres Cloud proposé à un spectre plus large d’acteurs du public. Le gouvernement se mobilise autour d’une task force cloud pour briser les silos administratifs et libérer les données et les apps. Des appels d’offres seront initiées dans ce sens dès la rentrée.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Belkacem Moussouni, Head of Business Development Automation EMEA chez Red Hat

Automatisation- Belkacem Moussouni, Red Hat: «Ansible sera la prochaine activité à générer un milliard de dollars.»

Interview- Le spécialiste EMEA explique comment Ansible soutient l’automatisation, intègre l’IA, et accompagne l'évolution vers l’entreprise digitale.