samedi , 21 mai 2022

Cybersécurité: l’architecture Infinity de Check Point Software plus que jamais dans la course en tête

Réseau, Applications et API, utilisateurs, accès, multicloud… Michael Techer et Philippe Rondel, directeur général et architecte sécurité chez Check Point expliquent l’architecture de sécurité de l’éditeur.
Michael Techer et Philippe Rondel, directeur général et architecte sécurité chez Check Point Software France
Michael Techer et Philippe Rondel, directeur général et architecte sécurité chez Check Point Software France

Dès sa création en 1993, l’éditeur Check Point Software s’est fait connaitre par sa technologie de sécurité ”Statefull Inspection”, bien au-delà des informations réseau -souvent la limite des solutions de cette époque “pré-Internet”. Et Gil Shwed, cofondateur et CEO, est toujours à la barre en 2021! «Dès le départ, notre vision consistait à sécuriser l’ensemble de la chaîne informatique avec une gouvernance globale,» rappelle Michael Techer, directeur général de Check Point Software France.
A l’heure du software-defined, le spécialiste de la sécurité propose toujours des solutions combinant matériel et logiciel. «Comme son nom l’indique, Check Point Software a toujours développé du logiciel,» se défend Michael Techer. «Nous proposons effectivement des appliances combinant matériel et logiciel, mais la solution repose toujours et principalement sur du logiciel. D’autant plus qu’avec l’éclatement du périmètre augmentant la surface d’exposition, l’intelligence doit être portable partout. D’où la prise en charge d’approches comme la micro-segmentation pour contrôler la communication est-ouest [échanges entre serveurs via lesquels les hackers évitent les solutions de sécurité].»
Pour mieux appréhender l’architecture Infinity de la plateforme de ce pionnier et leader mondial de la cybersécurité, une explication de l’état actuel de ces principaux composants s’impose. C’ets pourquoi Place de l’IT a rencontré Michael Techer et Philippe Rondel, directeur général et architecte sécurité chez Check Point Software France.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.