jeudi , 20 septembre 2018
Home / News IT / Nickel: les passerelles IT de la No Bank avec BNP Paribas

Nickel: les passerelles IT de la No Bank avec BNP Paribas

Session FinTech - ACSEL: Hugues Le Bret, cofondateur de Compte Nickel, précise le degré de collaboration avec BNP Paribas après le rachat de cette start-up audacieuse qui surfe sur "l’inclusion bancaire".
Hugues Le Bret : cofondateur de Compte Nickel
Hugues Le Bret : cofondateur de Compte Nickel

Vers le cap du million de comptes ouverts pour Compte Nickel. Cette étape devrait être atteinte dans le courant du mois d’août 2018. La barre des deux millions de clients est visée à l’horizon 2020. Nickel poursuit son ascension après son absorption par BNP Paribas annoncée en avril 2017. Le service FinTech, qui permet d’ouvrir un compte pour gérer son argent sans découvert dans les bureaux de tabac, revendique 950 000 clients en l’état actuel. Sur un positionnement atypique, c’est une belle montée en puissance pour l’ex-Compte Nickel devenu simplement Nickel. Lors d’une table ronde organisée le 2 juillet au matin par la Commission FinTech de l’ACSEL, Hugues Le Bret, cofondateur de Compte Nickel, est revenu sur les synergies mises en place avec le groupe acquéreur. Place de l’IT propose une synthèse de sa contribution avec une mise en perspective du service de création de compte sans banque depuis sa création il y a 5 ans, ainsi qu’un tableau récapitulatif du profil de la start-up. Hugues Le Bret aborde aussi l’un des prochains enjeux des grands groupes bancaires : l’instant payment.

Vous pouvez lire aussi

Helmut Reisinger : CEO d'Orange Business Services

Orange Business Services grossit à vue d’œil pour percer dans le Cloud

Rachat de Basefarm, partenariat avec AWS et Huawei en Chine…le duo aux commandes d’Orange Business Services privilégie une approche multi-cloud à portée mondiale.