lundi , 24 janvier 2022

Catalina accélère sur l’analytique et le Machine Learning avec Snowflake

Expert de la connaissance shopper et leader de l’activation personnalisée, Catalina utilise Snowflake pour son offre de services de marketing relationnel.

Véritable référent du Data Driven Marketing en GMS (grandes et moyennes surfaces), Catalina a choisi Snowflake pour sa simplicité d’administration, l’extensibilité quasi instantanée du volume et des performances, l’autonomie des analystes et la maîtrise de la gestion des coûts.
Avec Snowflake, la nouvelle infrastructure data de Catalina a gagné en simplicité, et les équipes d’analystes disposent désormais de la puissance dont elles ont besoin. Une puissance qui s’adapte en quelques clics à leur demande et qu’ils gèrent en toute autonomie.

L’infrastructure et les services de Snowflake répondent clairement aux besoins marketing des entreprises.
L’infrastructure et les services de Snowflake répondent clairement aux besoins marketing des entreprises.

Une meilleure gestion des ressources et des coûts

«Snowflake propose une offre claire et intégrée là où d’autres multiplient les outils pour arriver à la même richesse fonctionnelle,» rapporte Mathieu Sangis, directeur Analytics et BI Europe chez Catalina France. «Avec la séparation de l’informatique et du stockage, Snowflake permet une meilleure gestion des coûts et les ressources peuvent être provisionnées en fonction d’une demande ou du degré d’urgence du moment. La tarification basée sur l’utilisation des données offre une grande transparence, ce qui permet d’avoir à l’avance une idée précise du coût d’exécution des tâches.»
En s’appuyant sur l’expertise de Snowflake, Catalina veut développer les performances et l’autonomie de son infrastructure data, décomposée entre ses différents sites dans le respect des réglementations en place. L’entreprise souhaite éviter les engorgements et les baisses de performances liées à la segmentation de son infrastructure.
Snowflake permettra ainsi à Catalina d’obtenir de meilleures performances, et de supporter plus d’utilisateurs simultanés. En France, l’investissement dans les capacités de Machine Learning de Snowflake devrait renforcer l’agilité de la filiale pour répondre aux demandes des clients et aux besoins de gestion de projets.
«Afin d‘éviter les investissements en serveurs et les pertes de temps en installation, nous avions dès le départ opté pour une solution cloud afin de pouvoir monter en puissance ponctuellement, selon les besoins du moment,» explique Mathieu Sangis «Nous avons étudié d’autres options, mais Snowflake s’est imposé naturellement pour de multiples raisons. C’est une plateforme simple à utiliser qui nous permet d’avoir entre autres une évolutivité quasi instantanée du volume et des performances.»
Composée de 4 data-scientists et d’environ 25 analystes, l’équipe dispose désormais de toute la puissance dont elle a besoin pour effectuer ses analyses. «Et quand il nous en faut plus, quelques clics suffisent pour commissionner des ressources supplémentaires et inversement les décommissionner quand nous n’avons plus besoin,» ajoute Mathieu Sangis.

Meilleures productivité et réactivité, sans chambouler l’existant

Enfin, les analystes de Catalina ont également gagné en autonomie. «L’administration est accessible aux analystes. Nous pouvons créer des tableaux, des agrégats ou des indicateurs de performance très facilement. Du coup, nous ne perdons plus de temps à attendre les interventions des équipes d’ingénierie de données avant de disposer d’un jeu de données adapté à nos besoins,» explique Mathieu Sangis.
Déployée avec ingéniosité, la solution Snowflake a permis d’extraire les données de la base Europe pour les copier sans avoir à modifier l’existant. Catalina s’est également dotée de nouveaux outils pour exploiter ses données: PowerBI directement interfacé à Snowflake pour une restitution visuelle des indicateurs. Et l’ensemble est connecté à l’annuaire d’entreprise, ce qui évite à la société une double gestion des droits d’accès aux données. Pionnière dans la valorisation de la connaissance client, Catalina compte aujourd’hui plus de 1 400 personnes aux États-Unis, au Japon et en Europe, dont 250 en France.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Automatiser et maîtriser le réseau bien au-delà du datacenter traditionnel

Huawei ADN 3.5: le NaaS, un pas de plus vers le réseau autonome.

Objectif NaaS: en intégrant ses technologies ADN 3.5 à CloudFabric 3.0, Huawei étend le réseau convergé autonome bien au-delà du datacenter.