samedi , 28 janvier 2023

Quelle place de la blockchain dans la finance entre POC et réel déploiement?

Le pôle de compétitivité Finance Innovation a réuni des experts blockchain (BNP Paribas, Ofi, Utocat, Stratumn et Bird & Bird) lors de la présentation de son rapport sur les technologies de rupture.
Colloque Finance Innovation: table ronde Blockchain
De gauche à droite: Cathie-Rosalie Joly (Bird & Bird), Richard Caetano (Stratumn), Marc Alaurent (BNP Paribas), Clément Francomme (Utocat)

Le potentiel de la blockchain, perçus comme des bases de données distribuées et réputées infalsifiables, séduit le secteur de la finance. Des applications sérieuses dépassant le stade du démonstrateur (POC) font déjà leur apparition.
La blockchain occupe d’ailleurs une place prépondérante dans le Livre Blanc publié par le pôle de compétitivité Finance Innovation relatif aux «trois secteurs clés pour la finance de demain» (avec l’intelligence artificielle et les technologies quantiques).
Le rapport sur ces technologies de rupture a été présenté en fin de semaine dernière à l’occasion d’un colloque organisé à Paris. L’une des tables rondes portait sur le développement de la blockchain dans le cadre de la tokenisation de la finance. Cinq experts issus de BNP Paribas (Marc Alaurent), Ofi Asset Management (Jean-Pierre Grimaud), Utocat (Clément Francomme), Stratumn (Richard Caetano) et Bird & Bird (Cathie-Rosalie Joly) ont évoqué l’implication des blockchains dans leur domaine de prédilection.
Au préalable, Sarah Lamoudi, qui a piloté l’élaboration du Livre Blanc, a abordé les Domaines d’Innovations Prioritaires (DIP), permettant de distinguer les axes prioritaires de recherche et de développement.

Avec Place de l’IT, découvrez la substantifique moelle des échanges des intervenants de cette table ronde, enrichis par des éléments de compréhension contextuelle.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Christian Pedersen, CPO chez IFS

IFS Cloud 22R2: un SI plus automatisé et plus vert, mieux piloté.

Avec la nouvelle version d’IFS Cloud, l’éditeur suédois démontre l’innovation de ses équipes et l’utilité d’une plate-forme réellement unifiée.