dimanche , 29 novembre 2020
Home / En Chiffres / 48% des entreprises mettent au moins une semaine pour détecter une cyberattaque interne

48% des entreprises mettent au moins une semaine pour détecter une cyberattaque interne

Etude Insider Threat 2020 de Bitglass/Cybersecurity Insiders: seuls 30% des entreprises remédient aux attaques internes en moins d’une heure.
Premiers visés: clients et propriété intellectuelle devancent les données financières.
Premiers visés: clients et propriété intellectuelle.

Avec l’explosion du télétravail et des applications cloud, la sécurité du système d’information revient plus que jamais au cœur des préoccupations des dévideurs. Or, une grande partie des attaques et autres vols de données provient de l’intérieur (au sens large, voir plus loin).
C’est pourquoi l’éditeur de solutions de sécurité Bitglass a collaboré avec la communauté Cybersecurity Insiders (société née en 2015 d’un groupe LinkedIn et comptant aujourd’hui 400 000 professionnels de la sécurité à travers le monde) pour mener son étude Insider Threat 2020 [Menace Interne 2020].
Dans cette enquête, l’expression “menaces internes” renvoie à la fois aux employés mécontents ou négligents et aux pirates ayant pénétré le système d’information grâce à des informations d’identification valide afin de commettre leurs méfaits.
Les auteurs de l’étude rapportent que 81% des organisations interrogées confessent qu’il est difficile de mesurer l’impact des attaques internes. Plutôt préoccupant si l’on considère l’évolution actuelle des architectures informatiques.

Cette étude se propose d’apporter plusieurs éclairages sur les informations exposées, les freins à l’efficacité des mesures de sécurité, la protection face au BYOD… Un article très illustré qui va au-delà de ces résultats bruts.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Marc Frentzel, directeur Solution Consulting Europe du Sud chez Nexthink.

Nexthink: avec le télétravail, l’expérience numérique de l’utilisateur devient un enjeu stratégique.

Mesurer la satisfaction de l’utilisateur et son ressenti devient stratégique selon Marc Frentzel, directeur Solution Consulting Europe du Sud chez Nexthink.