vendredi , 22 février 2019
Home / News IT / Blockchain: Legder mise sur le BtoB face aux aléas des cryptomonnaies

Blockchain: Legder mise sur le BtoB face aux aléas des cryptomonnaies

Au-delà d’un nouveau coffre-fort digital pour protéger ses bitcoins, Ledger avance dans la blockchain associée aux secteurs financier avec Nomura, et énergétique avec Engie.
Locaux de Ledger: une start-up dédiée à la sécurité des applications Blockchain
Locaux de Ledger: une start-up dédiée à la sécurité des applications Blockchain

Spécialiste de la sécurité sur les applications de crypto-monnaies et de blockchain, Ledger étend ses services vers le BtoB.
Après avoir levé 75 millions de dollars à la fin de l’année 2017, la société technologique, dirigée par Eric Larchevêque et Pascal Gauthier, propose de nouveaux services associés à la gestion des crypto-monnaies et aux plateformes reposant sur les blockchains. Dans le cadre du CES 2019 de Las Vegas, elle a présenté le coffre-fort digital Ledger Nano X, la nouvelle version de son «Hardware Wallet». Mais l’enjeu porte davantage sur le potentiel BtoB avec des applications dans des secteurs porteurs comme automobile, l’eau, la santé, l’identité… Ledger a déjà signé des partenariats avec Nomura (banque d’affaires japonaise) pour avancer dans le trading, ou avec Engie pour avancer dans la certification de la production d’énergie verte.
Eric Larchevêque et Pascal Gauthier expliquent comment Ledger avancent sur tous ses fronts, alors que les initiatives de wallet se multiplient dans le monde.
L’’occasion pour Place de l’IT de faire un point complet sur la configuration des activités de la société: commercialisation du Ledger Nano X, Ledger Vault pour avancer dans les services professionnels; IoT…  Sans oublier Vierzon… . ville importante pour Ledger, ambassadrice prometteuse de la French Tech.

Vous pouvez lire aussi

ACI partout, en super-orchestrator

SDN: Cisco ACI orchestre réseau et sécurité en “multi-tout”

A travers Cisco ACI, l'équipementier réseau aborde le Software Defined Network (SDN) en multicloud et coordonne les ressources réseau et sécurité sur toute l’infrastructure (Cisco ou pas).